Accueil / Social Media / PeepMe – Un réseau social pour montrer sa richesse

PeepMe – Un réseau social pour montrer sa richesse

Le monde des médias sociaux est en permanente évolution. Même s’il devient difficile de capter une audience à l’ombre des géants comme Facebook, Twitter, ou Google, des projets et des concepts continuent de voir le jour, visant un public de plus en plus précis. C’est le cas de l’application « PeepMe »

Peepme fait le choix audacieux de surfer sur le phénomène bling-bling des réseaux sociaux.

Oui, on a tous plus ou moins certaines de nos connaissances sur les réseaux sociaux, qui aiment poster leurs dernières folies de shopping, leurs vacances à Ibiza, ou la dernière montre hors de prix dont ils rêvent. Sur Peepme, c’est simple. On pousse le culte de soi sur internet à son paroxysme. On partage sa richesse et ses achats les plus dingues pour le montrer à un grand nombre de gens.

Voici la vidéo officielle de présentation :

Ce réseau social à été mis au point par Zeki Server, un entrepreneur belge, et l’application vient de récemment lancer son développement aux Etats-Unis.

peepme

 

Pour moi le concept pose deux questions importantes :

1°) Faut-il tout montrer sur sa vie sur internet ?

2°) N’y-a-t-il pas un risque pour ses biens ?

Pour la première, je suis sans appel. On peut tout partager sur internet…(oui je vois votre tête outrée, laissez moi finir) avec les bonnes personnes. Le principe reste opaque, mais si chaque réseau social est utilisé à un fin précise, auprès de personnes précises, le contenu peut être adapter en fonction. On peut garder son compte Facebook totalement fermé à son cercle proche, et publier des photos plus « visibles » librement en laissant un accès publique à son compte Instagram. Encore une fois, c’est l’utilisateur qui doit veiller à surveiller sa « e-reputation ». Après la question de l’appartenance des fichiers déposés est un autre sujet…

Pour la seconde en revanche…je reste plus mitigé. Il y a forcement un risque car si la jalousie existe dans la vie de tout les jours, elle existe aussi sur internet. Attention à l’image que cet excès de bling-bling peut diffuser, et surtout aux détails que l’on diffuse. J’avais entendu parler de cambrioleurs qui utilisaient les données des réseaux sociaux et notamment Facebook pour réaliser leurs larcins… Prudence est de mise

Libre à tous de se lancer sur Peepme…ou pas !

 

À propos Kevin Gourdon

Diplomé d'un Master II en e-Commerce à l'IDRAC Lyon, je suis actuellement en charge du Social Media et de la communication digitale chez ITinSell. Community Manager et Chef de projet web-marketing en Freelance, Hybride Geek, je navigue dans l'univers du Social media et du Marketing.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*